Conférences

Dialogue Québec-Chine

LA NOUVELLE ROUTE DE LA SOIE, QUELLES OPPORTUNITÉS POUR LE QUÉBEC? Jeudi 14 septembre 2017, de 18h à 19h30
Salle Clark, Maison du développement durable
(50, rue Sainte-Catherine O., Montréal)

dialogueQCChine

(Cliquez sur l’image ci-dessus pour accéder à l’afficher en format *.pdf)


Conférences grand public

  • Frédéric Lasserre 
LASSERRE, Frédéric (2017). Défis géopolitiques de la gestion transfrontalière des ressources en eau du bassin des Grands Lacs. Conférence du CentrEau et du Conseil québécois d’Études géopolitiques (CQEG), Université Laval, 20 novembre 2017.
LASSERRE, Frédéric (2017). Géopolitics and Economic Risk Analysis. Association of Treasurers of Religious Institutes (ATRI)’s 30th Annual Conference, Montréal, 29 septembre- 02 octobre 2017.
LASSERRE, Frédéric (2017). Mer de Chine du Sud: la mobilisation des leviers juridiques. 3e Forum Saint-Laurent sur la sécurité, CÉRIUM/CSI/CRD, Montréal, 19 mai 2017.
LASSERRE, Frédéric (2017). China and the Arctic = Threat or Cooperation? Air Power Symposium, Royal Canadian Air Force, 20-21 avril, Ottawa.
LASSERRE, Frédéric (2017). Navigation commerciale arctique et souveraineté canadienne. Table-ronde sur la souveraineté, Hautes Études Internationales HEI/Centre sur la Sécurité Internationale CSI, Université Laval, 13 avril 2017.

LASSERRE, Frédéric. Frontières arctiques, frontières négociées. Dans la conférence-débat ‘Le Devoir de débattre’ sur le thème Arctique : le flou des frontières prépare-t-il des conflits explosifs ? Le Devoir/Conférence des Juristes de l’État/Ministère des Relations internationales, Québec, 11 mai 2016.


Concertation et radicalisation des luttes environnementales en France: quelles perspectives après Sivens? – 23 septembre 2015

Philippe Subra, professeur à l’Institut français de géopolitique, Université Paris 8

Conseil québécois d’études géopolitiques (CQEG) et le Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD)


La politique américaine de l’Arctique – 12 juin 2015

Amiral Robert Papp

Représentant du Département d’État des États-Unis pour l’Arctique

ÉNAP, Montréal

En collaboration avec le CiRRiCQ


Urbanisme et politique : le cas de Montpellier 2040 – 15 janvier 2015

Alexandre Brun, maître de conférences

Université Montpellier 3

Montpellier est une ville du sud de la France. Elle comptait à peine 100 000 habitants après-guerre. En 2014, la ville en compte 255 000 et l’agglomération le double. Plusieurs facteurs expliquent l’augmentation de la population à commencer par l’arrivée massive des rapatriés d’Afrique du Nord ou encore l’implantation de grands équipements universitaires et hospitaliers dans les années 1960. De « Montpellier la surdouée » (1987) à la « capitale de l’innovation » (2014), la ville a aussi su se vendre comme d’autres avant elle (Glasgow, Lyon…) en valorisant ses atouts, et ainsi conforter jusqu’à présent la dynamique démographique sur laquelle repose presque exclusivement son économie. Le cas de Montpellier s’inscrit-il ainsi dans une logique de promotion urbaine qu’on peut observer ailleurs dans d’autres pays?