Autres publications

Géopolitique de la mer de Chine méridionale

Eaux troubles en Asie du Sud-Est

Sous la direction de Éric Mottet, Frédéric Lasserre, Barthélémy Courmont

Geopol_merChineMerid

Feuilleter cet ouvrage

Les tensions en mer de Chine méridionale sont bien ancrées dans l’actualité internationale, cristallisées autour des luttes que se livrent six pays asiatiques (dont quatre pays d’Asie du Sud-Est) pour le contrôle d’espaces maritimes et insulaires. La rivalité entre les pays d’Asie du Sud-Est et la Chine ne peut être appréhendée qu’à la lumière des incidents récents. Plus qu’une simple dispute territoriale, elle expose des situations maritimes et frontalières multiples, enchevêtrées et incompatibles.  Si la position chinoise est bien connue (sans être pour autant légitime), les raisons qui permettent aux pays d’Asie du Sud-Est de revendique des territoires en mer de Chine méridionale le sont un peu moins.

Qu’en dit le droit international? Quels sont les enjeux politiques, économiques et géopolitiques de ces conflits? Nous dirigeons-nous vers une impasse militaire ou vers une solution politique? Quels sont les arguments et les demandes des pays d’Asie du Sud-Est? Quels sont les desseins de la Chine, et quelles sont les répercussions de ceux-ci sur les politiques de voisinage en Asie du Sud-Est?

Faisant appel à des expertises croisées, le présent ouvrage répond à ces questions et cherche à montrer dans quelle mesure les conflits actuels s’Articulent autour de paradigmes aux contours encore mal définis. Il est appelé à devenir une référence incontournable dans le domaine.


Assessing Maritime Disputes in East Asia

Political and Legal Perspectives

Résumé/Abstract

The maritime disputes in East Asia have multiplied over the past few years, in parallel with the economic growth of the countries in the region, the rise of nationalist movements, fears and sometimes fantasies regarding the emergence of the People’s Republic of China (PRC) as a global power, increasing military expenses, as well as speculations regarding the potential resources in various disputed islands. These disputes, however, are not new and some have been the subject of contention and the cause of friction for decades, if not centuries in a few cases. Offering a robust analysis, this volume explores disputes through the different lenses of political science, international law, history and geography, and introduces new approaches in particular to the four important disputes concerning Dokdo/Takeshima, Senkaku/Diaoyu, Paracels and Spratlys. Utilising a comparative approach, this book identifies transnational trends that occur in the different cases and, therefore, at the regional level, and aims to understand whether the resurgence of maritime disputes in East Asia may be studied on a case by case basis, or should be analysed as a regional phenomenon with common characteristics.

This book will be of interest to students of Asian Politics, Maritime Security, International Security, Geopolitics and International Relations in general.


Manuel de géopolitique

Enjeux de pouvoirs sur des territoires

manuel.jpeg

Résumé

La géopolitique est un terme à la mode, mais il est souvent utilisé de manière simplificatrice dès qu’il s’agit de désigner des questions politiques, sociales ou militaires complexes. Car la géopolitique est bien plus que l’étude des relations internationales : elle repose sur une méthodologie précise, qui étudie les rivalités et enjeux de pouvoir sur des territoires entre acteurs aux intérêts divergents. Sa base est donc principalement géographique, tout en convoquant également d’autres domaines.
La nouvelle édition de cet ouvrage dresse le bilan des concepts, méthodes et outils propres à l’analyse géopolitique, et met en perspective les théories des différentes écoles fondatrices de la discipline. À travers de nombreuses études de cas (Afrique des Grands Lacs, mer de Chine du Sud, géopolitique des ressources…), il vient illustrer la pertinence et la fécondité de l’approche géopolitique pour appréhender la grande diversité des problématiques actuelles.

Feuilleter cet ouvrage
2016, 368 pages, EAN: 9782200613587
Commander


Géopolitique des ressources minières en Asie du Sud-Est

Trajectoires plurielles et incertaines – Indonésie, Laos et Viêt Nam

Résumé

Le secteur minier apparaît depuis quelques années comme un élément central et fondamental dans le processus de développement de bien des pays, dont ceux de l’Asie du Sud-Est. En effet, il s’impose de plus en plus comme un atout stratégique pour les pays de la région. Sources de richesses et de rivalités, les ressources minières sont ainsi intégrées dans les politiques nationales de développement.Cet ouvrage traite du développement du secteur minier en Asie du Sud-Est, particulièrement en Indonésie, au Laos et au Viêt Nam, ainsi que des menaces et des opportunités qu’offre ce secteur aux pays de la région en tentant d’ancrer l’analyse dans leurs contextes mondiaux, régionaux, nationaux et locaux. Pourquoi les ressources minières de l’Asie du Sud-Est sont-elles de plus en plus convoitées ? Quels rôles joue l’industrie minière dans les politiques développementalistes instaurées par les gouvernements de la région ? Quelle en est la forme juridique ? Quelles sont les formes que prend le débat géopolitique sur la manière de gérer les ressources minières ? Quelles sont les retombées économiques, sanitaires et environnementales de l’extraction minière pour les communautés ? Les auteurs apportent des réponses à ces questions, afin d’expliquer la géopolitique minière qui caractérise les pays de l’Asie du Sud-Est et agit sur les populations, ainsi que les solutions (ou règles) que les gouvernements tentent d’appliquer.

Feuilleter cet ouvrage
2015, 266 pages, D4328, ISBN 978-2-7605-4328-7
Commander


La Chine et le Monde

Quelles nouvelles relations, quels nouveaux paradigmes?
 

Résumé

La Chine, première puissance mondiale, ne s’écrit plus au conditionnel et ne se conjugue même plus au futur ; elle fait partie de notre présent. Incessamment, pour la première fois de l’histoire récente, la plus grande puissance économique mondiale ne sera pas un pays occidental et, surtout, ne se réclamera pas de la démocratie et n’adhérera pas, du moins officiellement, au capitalisme. La date à laquelle se fera la transition importe peu. Les vraies questions sont ailleurs. La Chine veut-elle être la première puissance mondiale ? Le reste du monde acceptera-t-il le principe d’une Chine première puissance mondiale ? À quoi ressemblera la Chine, première puissance mondiale ?

Par l’étude de situations et de cas représentatifs, les auteurs de cet ouvrage donnent des clés de lecture pour comprendre la Chine d’aujourd’hui et de demain, à la fois dans ses dimensions interne et externe. Les uns s’interrogent sur la capacité des institutions chinoises à s’adapter au défi que représentent la modernisation technologique du pays et la transformation sociale qui l’accompagne ; les autres, sur l’évolution éventuelle de la puissance diplomatique chinoise. Alors que certains exposent les tensions et les difficultés internes au pays, d’autres s’intéressent aux relations que la Chine entretient avec les régions frontalières, mais également avec les régions et les pays plus lointains. En somme, l’ouvrage met en lumière la difficile articulation entre le projet intérieur du Parti communiste chinois et sa stratégie extérieure.

Feuilleter cet ouvrage
2015, 326 pages, D4143, ISBN 978-2-7605-4143-6

Commander 


Les Chinois à Saint-Pétersbourg

Histoire et portrait d’une communauté en mutation

Résumé

De deux à cinq millions de Chinois seraient présents aujourd’hui sur le territoire russe. Qui sont ces migrants? Quelles raisons les poussent à choisir la Russie comme pays d’accueil? Quelles sont leurs activités principales et comment s’insèrent-elles dans les tissus économiques locaux? Qu’en est-il de la vie associative au sein de cette population ? Quelle politique la Russie a-t-elle adoptée à l’égard de cette nouvelle population ? Comment la population locale russophone réagit-elle à la présence de migrants chinois en Russie?

Basé sur des informations qualitatives et quantitatives originales recueillies lors de quatre missions de terrain en Chine et en Russie, cet ouvrage dresse le portrait de la communauté chinoise à Saint-Pétersbourg et, à travers elle, celui de la diaspora chinoise en Russie. L’auteure analyse le processus de formation d’une communauté ethnique, son évolution dans le temps et en fonction des différents facteurs sociopolitiques et économiques, sa place au sein de la société d’accueil et ses perspectives de développement.

Feuilleter cet ouvrage
2015, 246 pages, D4286, ISBN 978-2-7605-4286-0
Commander